Archives de l’auteur

Statistiques : quelles données sont prises en compte dans le calcul du chiffre d’affaire ?

La section STATS / CHIFFRE D’AFFAIRES regroupe :

Dans la section VENTES NOMINATIVES

La somme des montants de toutes les factures ayant une date comprise dans l’intervalle précisé (ex : mois de janvier)

  • La facture existe et sa date est du mois de janvier.
  • Elle peut être :
    • enregistrée (elle a une date, un numéro, ne peut pas être supprimée mais reste modifiable car non clôturée)
    • clôturée (facture impossible à modifier hormis pour le mode de paiement si elle est payée)

En résumé, vous retrouvez dans cette section toutes les visites ayant une facture, que le paiement ait été effectué ou non et que les factures aient été clôturées ou non.
Par contre, n’y figurent pas les visites qui n’ont pas encore de facture.

Exemple : Vous faites un acte de stérilisation au mois de janvier.

  • Le montant de cet acte sera intégré dans le chiffre d’affaire du mois de janvier si la facture liée à cet acte a été éditée au mois de janvier, même si cette facture n’a pas été payée ou payée partiellement.
  • Si l’acte de stérilisation n’a pas encore de facture associée, il n’y figurera pas et n’y figurera que lorsque la facture aura été, a minima, enregistrée (il sera alors présent dans le mois durant lequel la facture a été enregistrée)

Dans la section VENTES ANONYMES (si vous en faites)

  • Tous les produits vendus au comptoir qui n’ont pas de facture associée car vendu sans demande du nom et de l’adresse du client.

Dans la section AVOIR

  • Les avoirs enregistrés durant chaque mois (remboursements, …)

Conseils

Pour que votre chiffre d’affaires au mois garde une valeur non modifiable, nous vous conseillons de clôturer vos factures non clôturées à chaque fin de mois.
Vous les retrouverez dans FINANCES / FACTURES / en cochant la case « uniquement les factures non clôturées »

Pour Rappel

Une facture se clôture :
  • Dès qu’un paiement lui est associé, même partiel (si la case est cochée dans les paramètres).
    (Notez que selon la législation du pays dans lequel vous travaillez, cette case peut être cochée par défaut et par obligation. Par exemple pour la France)
  • En fonction du paramétrage que vous avez choisi dans PARAMETRES / PARAMETRES GENERAUX / FINANCES
    • À l’impression ou envoi d’une facture par email (si la case est cochée)
    • Lors de réalisation d’un export comptable (si la case est cochée)
  • Lors d’une clôture comptable dans FINANCES / CLÔTURES COMPTABLES

 

 

Envoi de SMS et calcul de l’estimation du nombre de sms

Le système SMS de Vetup est international.
L’abonnement Premium permet d’envoyer 100 SMS p1ar mois par vétérinaire.

Les SMS comptent 160 caractères. Si vos messages dépassent cette limite, ils seront tout de même envoyés mais ils compteront pour 2 SMS ou plus en fonction de la taille de votre texte et des caractères utilisés.

Attention 1 : Si vous utiliser des caractères spéciaux, la limite maximale de caractères par SMS passe de 160 à 70 caractères.

-> Si votre texte contient un des caractères suivants : | ^ € { } [ ] ~

Donc un mot ave un ê par exemple, vous n’avez plus que 70 caractères disponibles. Si vous dépassez cette limite, 2 SMS seront comptés.

Attention 2 : Si vous mettez des champs de fusion dans vos sms, il n’est pas possible de savoir à l’avance le nombre de caractères des données qui remplaceront ces champs de fusion lorsqu’ils seront mis en situation.

Conclusion

-> Si le chien s’appelle Plutot, le champ de fusion (nom-animal) sera remplacé par Plutot et ne comptera que 6 caractères à la place des 12 caractères du champ de fusion. Dans ce cas vous gagnerez quelques caractères par rapport à l’estimation visible dans les modèles de SMS.
Cependant si le nom de l’animal contient plus de 12 caractères, vous dépasserez l’estimation initiale.

-> S’il s’appelle Plutôt, il y aura toujours 6 caractères mais le ô diminuera le nombre de caractères autorisés comme nous l’avons vu plus haut.

Il est donc préférable d’écrire : « Pour le bien de (nom-animal), … » que « Dans l’intérêt de (nom-animal), … »
Et pour être certain de ne jamais dépasser l’estimation initiale, vous pouvez également rester plus vague : « Pour le bien de votre animal, nous vous conseillons de prendre rendez-vous … »

Créer plusieurs déconditionnements différents pour un même produit

 

Vous pouvez choisir de vendre un même produit sous plusieurs formes; par exemple de vendre 1 lot complet de 24 boîtes de pâtée mais de vendre ces mêmes boîtes également à l’unité. Pour pouvoir gérer ces ventes sous 2 formats différents, il vous faut préalablement créer des déclinaisons de prix dans la fiche produit concernée.

ATTENTION, la bonne déclinaison ne s’appliquera automatiquement que si vous avez préalablement coché, lors du paramétrage de votre compte, la case Déclinaisons de prix : Sélectionner automatiquement la meilleure déclinaison de prix dans PARAMETRES / PARAMETRES GENERAUX / PRODUITS / DECLINAISONS DE PRIX

Voir aussi

Vendre des produits par lot à tarif réduit

 

Les déclinaisons de prix produit peuvent vous permettre de vendre des lots de produits à un tarif unitaire inférieur au tarif unitaire habituel

ATTENTION, la bonne déclinaison ne s’appliquera automatiquement que si vous avez préalablement coché, lors du paramétrage de votre compte, la case Déclinaisons de prix : Sélectionner automatiquement la meilleure déclinaison de prix dans PARAMETRES / PARAMETRES GENERAUX / PRODUITS / DECLINAISONS DE PRIX

 

Voir aussi

Utiliser les déclinaisons prix produits pour des produits déconditionnés

 

Il est possible, dans une fiche produit, de créer plusieurs déclinaisons tarifaires en fonction de la quantité de produits vendue. Ainsi, pour un produit déconditionné, des lots de produits par 3, 6, 12… unités pourront être vendus avec des marges inférieures à la marge du produit vendu à l’unité.

ATTENTION, la bonne déclinaison ne s’appliquera automatiquement que si vous avez préalablement coché, lors du paramétrage de votre compte, la case Déclinaisons de prix : Sélectionner automatiquement la meilleure déclinaison de prix dans PARAMETRES / PARAMETRES GENERAUX / PRODUITS / DECLINAISONS DE PRIX

 

Voir aussi

Encaisser un chèque différé dont la facture est dans mon ancien logiciel

 

Si vous avez choisi d’utiliser Vetup après un autre logiciel, il vous restera sans doute des chèques à encaisser en différé après vos débuts sur Vetup et dont les factures étaient présentes dans votre ancien logiciel.
Cette vidéo vous propose une solution pour encaisser ces chèques différés (Il convient bien sûr de toujours vérifier auprès de votre comptable que cette solution lui convient pour la comptabilité de votre structure).

How to Order a recipe for a growing Puppy or Kitten

Depending on the date of birth, the puppy or kitten will be considered directly growing, or you will have to choose between “Still growing” and “Fully grown” (which means not only adult size is reached, but also muscle mass development is terminated).

For a growing puppy or kitten, you will need to answer the question « What is the estimated adult weight? »
You can use the optimal weight (not too fat or too thin) of the mother for a female, or the father for a male.
If you don’t have the parent’s weight, use the low (or middle) value of the breed standard. With some exceptions, do not use the highest value to avoid overweight, that is much more harmful than a slightly light weight.

Choose the type of food (fresh food, commercial or half-half), then the commercial foods you want (this choice is always yours) or ingredients (for human grade ingredients, you may choose among the list of options offered), dairy and up to 2 treats (for on-manufactured treats, you may choose an amount among the list of options offered).
The final recipe will consider all selected choices, propose the amounts and include the additional ingredients such as Vit’i5 and canola oil when necessary.

  • For puppies : Growth is a demanding period which lasts all the longer the larger the dog. It is recommended to re-apply for a recipe every month until peak growth (between 4 and 8 months depending on breed format), then at least every second month after peak growth, and until adulthood. A new recipe shall be ordered if characteristics of the puppy changes, especially in case of neutering,….
    • My Follow-up Advice : schedule a consultation appointment one month after the first recipe, then a visit to weigh and recalculate the recipe each month until the peak of growth, then at least once before adulthood.
  • For kittens : The growth of the cat is more linear, but it is commonly neutered before adulthood, with access to the outside once sterilized, which justifies a new recipe request.
    Once the optimal adult weight has been reached: order a new recipe for a healthy adult…
    • My Follow-up Advice : schedule a consultation appointment one month after the first recipe, then a visit to weigh and recalculate the recipe every second month until the peak of growth, then at least once before adulthood. Depending on the breed, the recipe may not change much with time during growth, this is normal.
  • For puppies and kittens
    • My nutrition advice : Even if you castrate the puppy or kitten before the end of growth, do not indicate that growth is terminated: VET-NUTRITION allows to obtain recipes taking into account neutering and growth. If you do not know which petfood to choose, either stay with petfood for growth, or you can offer a half and half option, with petfood for growth and a fresh food part with NO starch…
    • Follow-up : read the entire recipe carefully and weight the puppy or kitten, update the body weight (and other information such as neutering if appropriate, change the ad) from the pet’s information on VET-NUTRITION, and order a recipe after each update of the body weight.
    • Once Growth is terminated : update information and order a recipe for adult stage once development is over and adult body weight is reached.

How to Order a recipe for an overweight Dog or Cat

 

Details and tips for ordering a recipe for treating overweight/obesity of a dog or cat

  • Ask for a recipe, then it’s up to you to FOLLOW UP…

Let’s go …

  • Fill in all the information … Indicate the pet’s current weight, weighed, …
  • To the question: “What is the body condition of your animal?”
    > indicate “Overweight”
  • To the question « What is the optimal weight? » »
    > Fill in the OPTIMAL WEIGHT without concession = it is the weight of the animal if it were thin, at optimal body condition score (even if it is not the final weight that you wish to reach): this is what will allow you to propose a good recipe suitable for effective weight loss.

Healthy or sick ?

once you have indicated overweight and an optimal weight, you may choose

  • *either tick HEALTHY: this will give you a recipe for treating overweight, with no other condition requiring nutritional adjustment… you will then have to organize the follow-up…
  • *or tick SICK, when in addition to weight loss, the dog or cat suffers from another problem which requires a nutritional adjustment (such as osteoarthritis, urolithiasis, etc.): it’s up to you to choose the appropriate situation, in the Obesity AND… (tock the associated disease box): this allows you to obtain a recipe for treating overweight and simultaneously considering the pathological situation indicated … you will then have to organize the follow-up…

Type of food

Depending on the pet owner’s desire, you can choose the type of food (fresh food, commercial or mixed so called “half-half”) and the desired petfood (for commercial or half-half) or ingredients (for fresh food or half-half). Even for an overweight or obese animal, you can add dairy and up to 2 treats, the final recipe will take into account all the choices selected.

Follow Up

read the entire recipe carefully, weigh the animal every month and request a new recipe if the dog or cat is not losing weight as desired or if one of its characteristics changes (lifestyle, activity, …).

Expected weight loss

with recipes for treating overweight, you can expect a loss of 1 to 2% per week, or 4 to 8% per month How to calculate?
Calculate the number of mois to reach optimal BW: between these 2 delays

  • minimal = [ (Actual BW – Optimal BW)/Optimal BW ] * 100 / 8
  • maximal = [ (Actual BW – Optimal BW)/Optimal BW ] * 100 / 4

Once the optimal weight has been reached: modify the information (actual weight, Optimal), and request a new recipe, to maintain it at its ideal weight.

My follow up advice

plan a consultation appointment one month after the start of the implementation of the treatment for overweight, a call or a visit to weigh every month, and a consultation appointment to switch from a recipe to lose weight to a recipe to stabilize it once the target weight is reached.

My nutrition advice

  • if you start with commercial foods, to treat overweight, look for a food designed to treat overweight consider adding a dairy product such as 0% fat natural yogurt, maximum quantity, and TREATS > FRUIT > Zucchini > maximum quantity on the proposed list
  • If the appetite is not covered, or the hair is very ugly or muscle wasting appears…, think HALF AND HALF option: with a commercial food to treat overweight, and a fresh food part with NO STARCH, and Zucchini as vegetables
  • What delicacy (Cookie/Biscuit/Starch category) to take in your pocket for education or as a reward: Wasa light…very practical!

In which situation to choose a commercial, fresh food (home prepared diet) or mixed diet (such as half-half) ?

 

First ask the pet owner what he wants/can do.
You can thus offer a suitable type of food.
Indicate that the rations are calculated according to the characteristics of the animal, and that not everything is possible for everyone… Choose between a few options offered each time, or even offer several recipes, with different ingredients or different treats.

If you detect a problem with the current food, but the owner does not want to change, prescribe a trial for a limited period of 2 months with a half-half option, using the usual pet food as a base, and, in the homme prepared part, do not add carbohydrates, and finalize the recipe. If this option is not entirely satisfactory, switch to a 100% homemade, home prepared diet, with no carbs.

Home prepared diet =

  • consider one hour of preparation per week (plus shopping),
  • accept the idea of selected and monitored ingredients including at least Meat, Vit’i5, Rapeseed oil, vegetables, and finally starchy foods, treats
  • the part without carbohydrates can be frozen (and thawed in the fridge for the next day), carbohydrates, which contain starch, must be cooked the same day of consumption or for 2 days maximum, and kept in the fridge in the meantime
  • distribution of the daily food amount in 2 meals (dog) or 4 meals (cat)

For the holidays

DOG

  • Switching from a home prepared diet to a mixed diet (half commercial + half household) is usually well accepted
  • Switching from a home prepared diet to a canned/wet food requires a one-week transition, a choice of cans adapted to the animal’s situation, and the calculation of the quantity (can be done via VET-NUTRITION)
  • Switching from a home prepared diet to only kibble is possible if the dog tolerates starch (always present in the kibble), requires to choose the kibble and calculate the right amount (to be done via VET-NUTRITION), a transition from a week with half-half diet (to avoid digestive problems), and eventually to give the daily amount of kibbles in 2 meals, with plenty of water at each meal. It is possible to add natural yogurt to help digestive comfort during the feeding period with kibble only.

CAT

a cat fed a home prepared diet can switch, after a successful transition before departure, to a wet petfood (can/tin/poach), but avoid switching it to kibble, because the risk that it not going to drink enough is real and this could lead to with pathological consequences (overweight if fed ad libitum; urinary troubles if very insufficient watering)

Mixed diet so called half commercial-half household =

Allows the diet to be well adjusted to the individual needs of the animal (my advice is to choose kibble/can the most adapted to the animal’s situation), the home prepared part is proposed and calculated taking into account the commercial foods chosen, the treats, and all singular characteristics of the animal, including in the event of pathology, in order to cover the needs in calories, in proteins, and balanced in micronutrients)
while remaining simpler to prepare and a little less expensive than a totally household ration (if you choose an industrial kibble base)

  • consider one hour of preparation per week (plus shopping),
  • accept the idea of selected and monitored ingredients, in addition to commercial pet food, include at least Meat, Vit’i5, and vegetables, sometimes Rapeseed oil, depending on the situation, and finally carbohydrates, treats…
  • choose the home prepared part without carbs (starch), as then it can be frozen (and thawed in the fridge for the next day), so it’s easier
  • distribution of the daily food amount in 2 meals (dog) or 4 meals (cat)

You are a current user of Cuisine-a-crocs.com: what difference with using VET-NUTRITION throughout Vetup ?

 

By subscribing to the VET-NUTRITION service via Vetup :

you benefit from unlimited recipes whatever the situation (no coaching available: recipes for growth or overweight treatment are available but without follow-up : it’s up to you to contact the owner each month to order new recipes…)
with VET-NUTRITION FAQ, you have access to video tutorials to use the service, order recipes… (no nutrition support or nutrition monitoring or assistance)
Use vetup@vet-nutrition.com to contact us

VETACROC is a clinic subscription available on the Cuisine-a-crocs.com website in Europe, which gives access to

  • an unlimited number of recipes and coaching (Coachings includes illimited recipes, monthly emails, graphic follow-up, and guidelines for the follow up in 2 situations: Growth or Treatment of overweight)
  • a dedicated email for your questions on clinical nutrition
  • clinic training to nutrition consultation by appointment via Zoom (in French)
  • support to ensure that you value your subscription
  • privileged access to LIVE sessions with Dr Vet Géraldine Blanchard, european specialist in veterinary and comparative nutrition (Dipl.ECVCN) and many other services to discover here

Recipes VET-NUTRITION

Training Videos

Tricks and Tip

Commander une recette pour un chiot ou un chaton en croissance

 

Selon la date de naissance, le chiot ou le chaton sera directement considéré en croissance, ou vous aurez à choisir entre “Toujours en croissance” et “Tout à fait adulte”.

Pour un animal en croissance, vous devrez répondre à la question « Quel est le poids adulte estimé ? »
Vous pouvez utiliser le poids de forme (ni trop gros ni trop maigre) de la mère ou du père pour une femelle et un mâle respectivement. Si vous n’avez pas le poids du parent, utiliser la valeur basse (ou intermédiaire) du standard de la race. Sauf exception n’utilisez pas la valeur la plus élevée, pour éviter un surpoids bien plus délétère qu’un poids un peu léger.

Choisissez le type d’alimentation (ménagère, industrielle ou mixte) puis les aliments ou ingrédients souhaités, laitage et friandises inclus (jusqu’à 2). La recette finale tiendra bien compte de l’ensemble des choix sélectionnés.

Suivi : bien lire l’ensemble de la recette et peser l’animal tous les mois.

  • Pour les chiots : La croissance est une période exigeante qui dure d’autant plus longtemps que le chien est de grand format. Il est recommandé de faire une nouvelle demande de recette tous les mois jusqu’au pic de croissance (entre 4 et 8 mois selon le format racial), puis au moins tous les 2 mois après le pic de croissance, et jusqu’à l’âge adulte. Une nouvelle demande de recette devra également être faite si une des caractéristiques du chiot change : mode de vie, activité, stérilisation, …
  • Pour les chatons : La croissance du chat est plus linéaire, mais il est fréquent qu’il soit stérilisé avant l’âge adulte, et son mode de vie peut changer avec un accès à l’extérieur une fois stérilisé, ce qui justifie de faire une nouvelle demande de recette.

Une fois le poids adulte optimal atteint : faire une nouvelle demande de recette pour un animal adulte en bonne santé.

Mon conseil suivi

prévoir un rendez-vous en consultation un mois après la première recette, puis une visite pour peser et recalculer la ration chaque mois jusqu’au pic de croissance, puis au moins une fois avant l’âge adulte.

Mon conseil nutrition

Même si vous castrez le chiot ou le chaton avant la fin de la croissance, n’indiquez pas qu’il a terminé sa croissance : VET-NUTRITION vous permet d’obtenir des recettes prenant en compte la castration et la croissance. Si vous ne savez pas quel aliment choisir, soit vous restez avec des aliments croissance, soit vous pouvez proposer une ration moitié-moitié, avec l’aliment croissance et une partie ménagère sans féculent…

Commander une recette pour un chien ou un chat en surpoids

 

  • Demandez une recette, puis à vous de faire le SUIVI …

C’est parti …

  • Renseignez toutes les informations … Indiquer son poids actuel, pesé, …
  • À la question : “Quel est l’état corporel de votre animal ?”
    > indiquer “ Surpoids”
  • À la question « Quel est le poids optimal ? »
    > Renseigner le POIDS OPTIMAL sans concession = c’est le poids de l’animal s’il était mince (même si ce n’est pas le poids final que vous souhaitez atteindre) : c’est ce qui permettra de proposer une recette bien adaptée pour une perte de poids efficace.

SAIN ou MALADE ?

  • Si vous avez indiqué un surpoids et un poids optimal, cocher SAIN : cela vous fera obtenir une recette pour traiter ce surpoids… il faudra ensuite organiser le suivi.
  • Si vous avez indiqué un surpoids et un poids optimal, ET qu’en plus le chien ou le chat souffre d’un autre problème qui nécessite un ajustement de la ration (arthrose, urolithiase…). Cocher MALADE vous ouvre différentes possibilités : à vous de choisir la situation adaptée, dans le paragraphe Obésité ET… (cocher la case de maladie associée) : cela vous permet d’obtenir une recette pour traiter ce surpoids en prenant en compte la situation pathologique indiquée … il faudra ensuite organiser le SUIVI
  • Choisissez le type d’alimentation (ménagère, industrielle ou mixte appelée moitié-moitié) puis les aliments (pour ration industrielle ou mixte) ou ingrédients (pour ration ménagère ou mixte) souhaités. Même pour un animal en surpoids ou obèse, vous pouvez ajouter un laitage et jusqu’à 2 friandises, la recette finale tiendra bien compte de l’ensemble des choix sélectionnés.

Suivi

bien lire l’ensemble de la recette, peser l’animal tous les mois et faire une nouvelle demande de recette si le chien ou le chat ne maigrit pas comme souhaité ou si une de ses caractéristiques change (mode de vie, activité,…).

  • Perte de poids à attendre : perte de 1 à 2% par semaine, soit de 4 à 8% par mois
    Calculer le nombre de mois pour atteindre le poids optimal : entre
    • minimal = [ (Poids actuel – Poids Optimal)/Poids Optimal ] * 100 / 8
    • maximal = [ (Poids actuel – Poids Optimal)/Poids Optimal ] * 100 / 4
  • Une fois le poids optimal atteint : faire une nouvelle demande de recette pour ce poids, en actualisant les informations, pour le maintenir à son poids de forme.

Mon conseil suivi

prévoir un rendez-vous en consultation un mois après le début de la mise en place du traitement du surpoids, un appel ou une visite pour peser tous les mois, et un rendez-vous en consultation pour passer d’une ration pour perdre du poids à une ration pour le stabiliser une fois le poids cible atteint.

Min conseil nutrition

  • si vous commencez avec des aliments industriels, pour traiter le surpoids, pensez à ajouter un laitage type Yaourt nature 0%MG, quantité maximale, et des friandises FRUIT > Courgette > quantité maximale sur la liste proposée
  • Si l’appétit n’est pas couvert, ou le poil très moche ou qu’une fonte musculaire apparait…, pensez RATION MOITIE-MOITIE : avec une base aliment industriel pour traiter le surpoids, et une partie ménagère SANS FECULENT
  • Quelle friandise (catégorie Cookie/Biscuit/Féculent) à emmener dans la poche : Wasa light …bien pratique !

Dans quelle situation choisir une recette industrielle, ménagère, mixte ?

 

D’abord poser la question au propriétaire de ce qu’il veut/peut faire

Vous pouvez ainsi proposer un type d’alimentation adapté.

  • Indiquer que les rations sont calculées en fonction des caractéristiques de l’animal, et que tout n’est pas possible pour tous… Faites choisir entre quelques options proposées à chaque fois, voire proposez plusieurs recettes, avec différents ingrédients ou différentes friandises.
  • Si vous détectez un problème avec la nourriture actuelle, mais que le propriétaire ne veut pas changer, proposez un essai pendant une période limitée de 2 mois avec une option moitié-moitié, en utilisant l’aliment industriel habituel comme base, dans la partie ménagère n’ajoutez pas de glucides et finalisez la recette. Si cette option n’est pas entièrement satisfaisante, changez pour un régime 100% fait maison, sans glucides.

Ration ménagère =

  • compter une heure de préparation par semaine (en plus des courses),
  • adhérer à l’idée d’ingrédients choisis et suivis incluant au moins Viande, Vit’i5, Huile de colza, légumes, voire aussi féculent, friandises
  • partie sans féculent pouvant être congelée (et décongelée au frigo pour le lendemain), féculent devant être cuit le jour même pour 2 jours maximum, et gardé au frigo entre temps
  • distribution de la ration ménagère quotidienne en 2 repas (chien) ou 4 repas (chat)

Pour les vacances

CHIEN

  • passer d’une ration ménagère à une ration mixte (moitié commercial+moitié ménager) ne pose pas trop de problème
  • passer d’une ration ménagère à une ration en boite/barquettes nécessite une transition d’une semaine, le choix des boites (adapter à la situation de l’animal) et le calcul de la quantité (faisable via VET-NUTRITION)
  • passer d’une ration ménagère à tout croquette est possible si le chien tolère l’amidon (toujours présente dans les croquettes), demande de choisir des croquettes et de calculer la bonne quantité (faisable via VET-NUTRITION), une transition d’une semaine avec une ration moitié-moitié (pour éviter des troubles digestifs), et de donner les croquettes en 2 repas, avec beaucoup d’eau à chaque repas. ll est possible d’ajouter du yaourt nature pour aider au confort digestif durant la période d’alimentation avec des croquettes.

CHAT

un chat nourri en ration ménagère peut passer, après une transition réussie avant le départ, à une ration industrielle humide, mais éviter de le passer à des croquettes, car le risque qu’il ne boive pas assez est bien réel et cela pourrait avec des conséquences pathologiques (surpoids si nourri à volonté ; urinaires si abreuvement très insuffisant).

Ration mixte moitié commerciale-moitié ménagère =

Permet d’ajuster la ration aux besoins de l’animal (en choisissant des croquettes/boites adaptées à la situation de l’animal, la partie ménagère est proposée et calculée en tenant compte des aliments industriels, des friandises, de toutes les caractéristiques singulières de l’animal, y compris en cas de pathologie, pour couvrir les besoins en calories, en protéines, et équilibrée en micronutriments)
en restant plus simple à préparer et un peu moins chère qu’une ration totalement ménagère (si l’on choisit un base industrielle de croquettes)

  • compter une heure de préparation par semaine,
  • adhérer à l’idée d’ingrédients choisis et suivis, en plus de l’aliment industriel, incluent au moins Viande, Vit’i5, et légumes, suivant la situation Huile de colza, et selon les choix opérés féculent, friandises
  • choisir la partie ménagère sans féculent car elle pourra être congelée, (et décongelée au frigo pour le lendemain), donc plus de facilité
  • distribution de la ration totale quotidienne en 2 repas (chien) ou 4 repas (chat)

Ration industrielle =

  • VET-NUTRITION ne choisit pas ni ne suggère d’aliment industriel, car toutes les informations qui permettent d’évaluer un aliment ne sont pas disponibles avec sa seule étiquette, et d’autre part, la composition d’un aliment est de la responsabilité de son fabricant –
    Pour aider à évaluer un aliment, un outil est disponible qui calcule la densité énergétique et le ratio protido-calorique pour chaque aliment industriel.
  • Les aliments déjà listés sont ceux disponibles en centrale vétérinaire ou très couramment demandés, il est possible d’ajouter tout autre aliment complet, en sélectionnant Autre > indiquer le nom de la marque et de la recette dans la case prévue à cet effet, il sera conservé sur le compte de l’utilisateur et ne sera pas utilisé par les autres utilisateurs de VET-NUTRITION
  • Concernant un aliment humide, il est systématiquement demandé de remplir le volume utilisé (grammes par boite ou barquette ou pochon) pour faciliter les indications de quantité.
  • Concernant un choix de ration totalement industrielle, en choisissant une croquette et un aliment humide, il est possible de choisir les proportions en apport calorique entre 75% par les croquettes-25% par les boites, 50%-50% par chaque et 25% par les croquettes -75% par les boites.

Vous êtes VetACroc ou utilisateur de Cuisine-a-crocs.com : quelles différences avec VET-NUTRITION via Vetup

 

En adhérant au service VET-NUTRITION via Vetup :

  • vous bénéficiez des recettes illimitées quelle que soit la situation (pas de coaching disponible : des recettes en situation de croissance ou traitement de surpoids sont disponibles mais sans suivi : à vous de contacter le propriétaire chaque mois pour refaire des recettes…)
  • vous disposez de tutos-vidéos pour utiliser le service, commandes des recettes (pas de support nutrition ni de suivi ou assistance en nutrition)

VETACROC est un abonnement de la clinique disponible sur le site Cuisine-a-crocs.com qui donne accès à

  • un nombre illimité de Recettes et Coachings (les coachings incluent des recettes illimitées, un suivi par email mensuel, un suivi graphique et une assistance au suivi dans 2 situations : Croissance et Traitement du surpoids)
  • un email dédié pour vos questions en nutrition clinique
  • une formation de la clinique à la consultation de nutrition, sur rendez-vous via Zoom
  • un accompagnement pour s’assurer que vous valorisez bien votre abonnement
  • un accès privilégié à des LIVE avec le Dr. Vet Géraldine Blanchard, spécialiste en nutrition

Recettes VET-NUTRITION

Vidéos de formation

Détails et Astuces

Ajouter ou enlever l’en-tête des comptes-rendus

 

Dans les paramètres généraux / En-tête et pied de page, vous pouvez déterminer la présence ou l’absence par défaut de l’en-tête sur vos comptes-rendus.

Par exemple, si vous choisissez de l’afficher pour les comptes-rendus. Celle-ci sera, par défaut, sur tous vos comptes-rendus mais il est possible de faire des exceptions et de déterminer de ne pas l’afficher dans un modèle de compte-rendu en particulier.

Dans cette vidéo, on vous montre comment personnaliser un modèle de compte-rendu.

 

Utiliser le champ informations utiles de la fiche animal

 

Dans les petites icônes présentes sur la fiche animal, l’icône « informations utiles » vous permet de préciser des informations concernant l’animal que vous souhaitez pouvoir consulter très facilement.

En fonction du paramétrage choisi, les informations de ce champ seront visibles soit directement sur la fiche ou en positionnant la souris sur l’icône informations utiles.

Déconditionner et réapprovisionner

Pour déconditionner un produit, je me rends dans la fiche produit en cliquant sur CATALOGUE/LISTE DES PRODUITS

Je sélectionne le produit que je souhaite déconditionner

puis j’indique comment je souhaite déconditionner mon produit

Et si je souhaite en gérer les stocks ainsi que les N° de lots et dates d’expiration, je clique sur l’onglet « Stock »

Imaginons que je veuille déconditionner mon Clavaseptin 250 MG. Il est vendu par boîtes de 100 comprimés et je souhaite le vendre par plaquette de 10 comprimés :

  • Je déconditionne en : 10 plaquettes de 10 comprimés
  • Unité : plaquettes (J’aurais pu noter « comprimés » si j’avais choisi de déconditionner un produit en comprimés ou « ml » pour un produit injectable)
  • Le prix à l’unité s’ajuste automatiquement

Je remplis ensuite, dans l’onglet « Stock » les champs correspondant aux stocks dans l’unité que je viens de choisir à savoir en plaquettes

  • Stock : Il correspond au stock que j’ai actuellement dans ma clinique
  • Seuil réappro : C’est la quantité de stock qui va déclencher un réapprovisionnement. Lorsque mon stock est égal ou inférieur à cette valeur, le programme va automatiquement proposer ce médicament dans les produits à recommander de ma future commande (« produits à réapprovisionner »)
    • Ici, j’ai un stock de 9 plaquettes de 10 comprimés
    • Le seuil de réapprovisionnement est de 3 plaquettes de 10 comprimés
      • Mon stock est supérieur au seuil de réapprovisionnement. Si il avait été inférieur au seuil de réapprovisionnement : dans ma prochaine commande, le Clavaseptin apparaîtrait dans les produits à réapprovisionner
  • Le Stock souhaité correspond à ce que j’aime avoir en stock dans ma clinique
    • La quantité à recommander sera effectivement calculée en fonction de cette valeur

Toutes les valeurs de stock sont à indiquer dans la valeur unité choisie (plaquette) mais le calcul par le programme de quantité à réapprovisionner se fera lui en « boîte de 100 comprimés »

Conseil important : Si vous déconditionnez un produit, pour bien tenir compte de votre déconditionnement et plus de clarté sur vos facturations, nous vous conseillons de modifier la quantité dans le nom de ce  produit.

Exemple :

Lors de la sélection dans le catalogue du Clavaseptin, les boîtes contiennent 100 comprimés. Le produit s’appelle : CLAVASEPTIN P 250 MG BT 100 CP.

  • Si vous le déconditionnez en plaquettes, modifiez le nom pour CLAVASEPTIN P 250 MG 1 PQ de 10 CP.
    • Dans ce cas :
      • Le stock disponible = 9 plaquettes de 10 comprimés
      • Sur la facture, il sera noté : CLAVASEPTIN P 250 MG 1 PQ de 10 CP. au lieu de CLAVASEPTIN P 250 MG BT 100 CP. et il sera plus facile pour le client de comprendre qu’il a payé 1 plaquette de 10 comprimés (et non 1 boîte de 100 cp…)

Remarque : Lors de vos facturations, lorsque vous vendez ce produit, votre stock disponible sera affiché entre parenthèses dans le listing du module de recherches rapides

Gestion des cas référés (Cas référés)

 

Cette vidéo vous montrera comment référer une visite à un vétérinaire extérieur à la clinique et comment ce dernier pourra accéder au module référent via l’application vetup cloud et ainsi accéder aux différentes visites qui lui ont été attribuées.

Lier un type de RDV de l’agenda à un message de rappel spécifique

 

Lors de la création d’un type de rendez-vous dans la section PARAMÈTRES / TYPES DE RDV, vous pouvez décider d’associer à ce type de RDV une durée par défaut. Vous pouvez également décider du message de confirmation et de rappel de RDV qui sera envoyé par défaut au propriétaire si un RDV de ce type est ajouté dans l’agenda.

Les modèles de ces messages sont à créer au préalable dans la section MODELES / MODÈLES d’EMAILS et MODÈLES / MODÈLES DE SMS

Actes facturés par chaque vétérinaire sur une période

 

Nous nous intéressons ici au cas où plusieurs vétérinaires interviennent dans une même visite (consultation, échographie, chirurgie…) et au paramétrage qui permettra de bien attribuer chaque ligne d’acte (de procédure) à un vétérinaire.
Cette méthode fonctionne pour tous les actes « facturés » sur une période, c’est-à-dire que la facture liée à ces procédures a été a minima enregistrée (elle existe déjà qu’elle soit payée ou non)

 

 

Voir aussi

Connaître la valeur des actes ou produits vendus par un utilisateur sur une certaine période

 

L’onglet FINANCES / ACTES FACTURES vous permet de connaître le total des actes facturés (les actes ont été ajoutés dans une visite ET une facture a été enregistrée pour ces procédures même si la facture n’est pas encore payée) par un utilisateur sur une certaine période :

  • Soit en tenant compte du praticien responsable de la visite (utilisateur noté dans la section PRATICIEN de la visite) si vous utilisez le filtre « filtre basé sur consultations »
  • Soit en tenant compte de l’utilisateur associé à chaque ligne de facturation (le programme associe un acte à un utilisateur si c’est lui qui a ajouté la ligne dans une visite) si vous utilisez le filtre « filtre basé sur actes »

Le principe est identique dans FINANCES / PRODUITS FACTURES pour les produits

 

 

Voir aussi

 

Encaisser un chèque différé dont la facture est présente dans mon ancien logiciel

 

Après la mise en place de Vetup dans votre structure, il peut arriver que vous ayez encore en votre possession des chèques différés à encaisser qui vous avez été remis par vos clients avant l’utilisation de Vetup et pour lesquels la facture correspondante avait été établie dans votre ancien logiciel.

Cette vidéo vous indique comment les encaisser dans Vetup.

ATTENTION : Si la facture associée à ce chèque était présente dans votre ancien logiciel, la facture éditée comme indiqué dans la vidéo doit ABSOLUMENT être datée d’une date ANTÉRIEURE à votre démarrage avec le logiciel.

 

Erreur de saisie du montant sur un chèque ou le terminal carte bancaire (trop peu perçu)

 

Si vous avez saisi un mauvais montant sur un chèque ou sur votre terminal carte bancaire, vous aurez, dans vos paiements du soir, un montant différent entre la somme perçue dans les paiements du jour et la somme indiquée sur le chèque ou le ticket de carte bancaire.

Ces vidéos vous indiquent comment corriger votre erreur en cas de trop peu perçu (somme du chèque ou du ticket CB inférieure au montant réel de la facture) et comment enregistrer la somme réellement perçue dans les paiements du jour.

La première vidéo vous indique comment corriger votre erreur avant toute clôture comptable et la seconde, au contraire, si une clôture comptable a déjà été réalisée pour la période incluant ce paiement.

CAS 1

Montant inférieur à la facture, aucune clôture comptable n’a été réalisée concernant ce paiement

CAS 2

Le paiement de la visite a déjà été intégré dans une clôture comptable

Échange d’un chèque différé contre des espèces

 

Un client qui vous a remis, lors d’une visite, un chèque pour un encaissement à une date différée peut finalement demander à venir échanger son chèque contre des espèces. Voici comment procéder

Cas 1

Si la période incluant ce paiement n’a pas fait l’objet d’une clôture comptable

Cas 2

Si la période incluant ce paiement a déjà fait l’objet d’une clôture comptable

Tester le logiciel Vetup

Essai gratuit immédiat



Contacter Vetup