FAQ : Quel est le niveau de sécurité des serveurs ?

Les serveurs Vetup sont protégés par un firewall pour toutes les fonctionnalités d’administrateur. L’administrateur système de Vetup met à jour tous les serveurs avec les dernières solution de sécurité.
Il suffit de voir la barre d’adresse : « https » veut dire que nous utilisons le protocole SSL qui est un protocole crypté, le même que celui des banques. Les serveurs sont réparties en Europe et aux USA. Nous utilisons Amazon Web Services qui est aujourd’hui le plus gros système cloud mondial. Les données ne sont pas stockées sur un serveur physique mais sur un ensemble de serveurs avec redondance. Aujourd’hui, il n’existe pas de solution plus performante que cela.

Plus de précisions :

Pourquoi y a-t-il deux champs « numéros de lot rage » à remplir ? Les deux sont-ils nécessaires ?

Lorsque vous effectuez un vaccin rage, un enregistrement du numéro de lot du vaccin antirabique vous est demandé :

  • sur la ligne correspondant à l’acte « VACCIN CHPLR »
  • et sur la ligne produit « RABIGEN » par exemple.

(une vidéo explicative est visible plus bas)

La première saisie va être enregistrée dans un REGISTRE RAGE (ACTE), c’est-à-dire un registre qui enregistre toutes les données liées à la réalisation d’un CHPLR.

La seconde saisie va être demandée si vous avez bien lié votre produit RABIGEN à votre acte CHPLR et va s’enregistrer dans un REGISTRE RAGE (PRODUIT) qui enregistre toutes les données liées à l’utilisation d’une dose de vaccin antirabique comme le RABIGEN par exemple.

Le remplissage d’un seul de ces registres est suffisant à la tenue correcte d’un registre antirabique : 

Nous vous conseillons de privilégier celui qui tient compte de l’utilisation du produit (ici RABIGEN). Pour cela, vous devez bien lier chacun de vos actes vaccins contenant une valence rage au produit utilisé, bien cocher la case registre rage dans la fiche produit du vaccin rage utilisé et, une fois en consultation vaccinale, bien remplir le champ code barre rouge qui apparaît sur la ligne produit RABIGEN pour bien renseigner le numéro de lot et la date de péremption dans votre registre rage. 

Si tous vos actes de vaccins rage sont bien liés au produit utilisé pour ces vaccins, vous pouvez alors désactiver la saisie de numéro de lot demandée sur la ligne acte VACCIN CHPLR en vous rendant dans : 

CATALOGUE/ LISTE DES ACTES/ rechercher CHPLR (ou tout acte contenant un vaccin rage)/ puis dans la fiche modifier > Modèle d’acte CHPLR, décochez la case « vaccination rage » 

 

Le numéro de lot du vaccin antirabique ne vous sera alors plus demandé que sur la ligne du produit rabigen et plus sur la ligne acte CHPLR

 

Voir une vidéo explicative plus détaillée :

 

Nouvelle réglementation française concernant les registres antibiotiques et kétamine

Comme vous aurez pu le noter, de nouvelles réglementations concernant la Kétamine et la délivrance d’antibiotiques sont entrés en vigueur le mois d’Avril 2017.

Le logiciel VETUP s’est concentré sur ces nouvelles réglementations afin de vous aider à gérer, au mieux, ces nouvelles obligations.
Il est aussi possible de spécifier si un médicament doit être enregistré, lors de sa délivrance, dans un registre antibiotique, afin de créer un registre spécifique « antibiotiques » dans lequel seront répertoriées toutes les ventes de ce type de médicaments.

Déconditionner et réapprovisionner

Pour déconditionner un produit, je me rends dans la fiche produit en cliquant sur CATALOGUE/LISTE DES PRODUITS
 
 
Je sélectionne le produit que je souhaite déconditionner
 
 
puis j’indique comment je souhaite déconditionner mon produit
 
 
Imaginons que je veuille déconditionner mon Clavaseptin 50
Il est vendu par boîtes de 100 comprimés et je souhaite le vendre par comprimé :
  • Je déconditionne en : 100
  • Unité : comprimés (j’aurais pu noter plaquettes si j’avais choisi de déconditionner ma boîte en 10 plaquettes de 10 comprimés ou en ml pour un produit injectable…)
  • Le prix à l’unité s’ajuste automatiquement

Je remplis ensuite les champs correspondant aux stocks dans l’unité que je viens de choisir à savoir en comprimé

  • Stock : Il correspond au stock que j’ai actuellement dans ma clinique
  • Seuil réappro : C’est la quantité de stock qui va déclencher un réapprovisionnement. Lorsque mon stock est égal ou inférieur à cette valeur, le programme va automatiquement proposer ce médicament dans les produits à recommander de ma future commande (« produits à réapprovisionner »)
    • Ici, j’ai un stock de 42 comprimés
    • Le seuil de réapprovisionnement est de 50 comprimés
      • Mon stock est inférieur au seuil de réapprovisionnement : dans ma prochaine commande, le Clavaseptin va apparaître dans les produits à réapprovisionner
  • Le Stock souhaité correspond à ce que j’aime avoir en stock dans ma clinique
    • La quantité à recommander sera effectivement calculée en fonction de cette valeur

Toutes les valeurs de stocks sont à indiquer dans la valeur unité choisie (comprimé) mais le calcul par le programme de quantité à réapprovisionner se fera lui en « boîte de 100 comprimés »

Conseil important : Si vous déconditionnez un produit, pour bien tenir compte de votre déconditionnement et plus de clarté sur vos facturations, nous vous conseillons de modifier la quantité dans le nom de ce  produit.

Exemples :

Lors de la sélection dans le catalogue du Clavaseptin, les boîtes contiennent 100 comprimés.
Le produit s’appelle : CLAVASEPTIN « P » 50 MG 100 CPRS

  • Si vous le déconditionnez à l’unité, modifiez le nom pour CLAVASEPTIN « P » 50 MG 1 CPR
    • Dans ce cas :
      • Le stock disponible = 42 comprimés
      • Sur la facture, il sera noté : CLAVASEPTIN « P » 50 MG 1 CPR au lieu de CLAVASEPTIN « P » 50 MG 100 CPRS et il sera plus facile pour le client de comprendre qu’il a payé 12 comprimés (et non 12 boîtes de 100 cprs….)

 

Lors de vos facturations, lorsque vous vendez ce produit, votre stock disponible sera affiché entre parenthèses lorsque vous rechercherez ce produit via le module de recherches rapides

Lorsque j’utilise la douchette pour scanner les produits lors d’une vente, les produits ne sont pas trouvés par le logiciel

Si les produits ne sont pas trouvés par la douchette, nous vous proposons la procédure suivante pour vérifier le fonctionnement du lecteur de codes-barres :

  • Ouvrez un éditeur de texte quelconque
  • Cliquez à l’intérieur du document.
  • Scanner le code-barre ou le data matrix de votre boite. La douchette devrait alors générer un code dans l’éditeur à l’endroit du curseur.
Envoyez nous le code généré ainsi que les informations du produits qu’il est sensé symboliser sans omettre d’indiquer la centrale d’achat.
Nous aurons alors les données nécessaires pour analyser le problème.

Fonctionnement des registres

Les registres fonctionnent de la manière suivante :

Lors des réceptions de commande, il est possible de saisir les informations de lot (numéro, date de péremption) pour chaque produit.
Il est aussi possible de gérer les lots au niveau du stock.
Lors de l’ajout d’un produit dans une consultation, il est possible de choisir le lot pour le produit délivré.
Le menu « Historique/registre de délivrance » affiche tous les médicaments délivrés avec les information du client et du lot.
Il est possible d’envoyer les commandes vers Val d’hony automatiquement et de réceptionner les informations des bons de livraison pour générer automatiquement les informations de lot.

Gérer le numéro des lots en passant une commande



À propos de la gestion des numéros de lot et des dates d’expiration.
Lorsque vous fonctionnez avec la centrale Val d’hony/Verdifarm, il est possible de récupérer automatiquement les numéros de lot ainsi que les dates d’expiration des produits livrés.
Au moment de la livraison, lorsque la commande est dans l’état « reçu centrale », vous disposez d’un bouton « BL« . Ce bouton permet d’interroger directement le site netorder afin de télécharger les informations du bon de livraison. Ces informations alimentent directement la liste des lots liés au produit réceptionné.
Il est également possible de saisir manuellement ces information par un click sur l’icone code-barre présent sur chaque ligne de la commande.
Une fois ces informations saisies, il est possible de sélectionner les lots lors de la délivrance des produits.

Renouveler le stock, passer une commande

Stock est la quantité du produit présente à la clinique : j’ai 10 abreuvoirs dans ma clinique
Seuil de réapprovisionnement est la quantité de stock qui va déclencher une future commande : je décide que lorsque mon stock atteint, par exemple la valeur de 5, le programme va me proposer ce produit dans la liste des produits à réapprovisionner quand je vais créer ma future commande
Stock souhaité est la quantité idéale que j’aime avoir en stock (par exemple, j’aime en avoir idéalement 15 en stock). Cela permet à Vetup de recalculer ensuite automatiquement combien il faut recommander de ce produit dans la prochaine commande pour passer du stock actuel au stock souhaité)

Social media